Couture

Un nouveau short pour préparer l’été.

Un short summer, un modèle de la maison Victor.

Un modèle incontournable, je l’ai déjà réalisé en velours pour l’hiver mais cette fois, il fallait un nouveau short pour l’été. Je l’ai donc réalisé en jean extensible des Coupons St Pierre. Un short en jean mais avec des plis, c’est plus chic !!! Je l’adore et ma nénette également.

Je n’ai pas fait le double ourlet, par choix, mais si je peux vous donner un conseil attention si vous faites le double ourlet, je le trouve un peu court pour aller à l’école.

Une nouvelle robe

Une robe simple mais efficace et confortable, voilà tous les avantages de la robe Candy du magazine La Maison Victor. Ce modèle a d’ailleurs été créé un peu plus tard pour adulte et en version manches longues.

Elle est réalisée en sweat bouclette bleu marine de chez Dresowka.

J’ai ajouté 2 cm en longueur à la robe autrement je la trouve un peu courte si on fait un véritable ourlet.

J’ai ajouté un flex en paillettes rouge. Pour le lacet de la ceinture, n’ayant pas de corde rouge ou bleu pour finir, j’ai tressé 3 ficelles rouges pour les transformer en ceinture.

Une demande un peu particulière

Lors du confinement, on m’a demandé de réaliser le costume de Johan de « Johan et Pirlouit ». Çà commençait déjà pas bien car je ne connaissais pas. Et autre problème, nous sommes en confinement avec des livraisons de tissus très compliquées voire même inexistantes, je dois donc faire avec ce que j’ai sous la main et là les choses se compliquent malgré mon énorme stock de tissus. Il me fallait du bleu roi, vous voyez le bleu électrique qui pique les yeux, du jaune, du rouge … Moi qui travaille beaucoup avec du rose, du gris, du vert eau … pas très simple tout ça, mais j’ai tout de même décidé de relever le défi.

Je commence avec le legging modèle segment du magazine Ottobre 4/2013 en jersey rouge.

Puis je continue avec les chaussures issues du livre petits et grands chaussons de Créa Passion, réalisées en laine bouillie jaune moutarde et semelles anti-dérapentes.

Puis la blouse qui est un modèle des nouveaux intemporels pour enfants de 2 à 10 ans d’Astrid Le Provost, réalisée en tissu d’ameublement donc une galère pour faire une belle patte de boutonnage ( modèle modifié car j’ai dû raccourcir les manches et y insérer une longueur en coton blanc).

Et la cape qui paraît simple et bien non !! Un patron bien galère de La Maison Victor, le patron était incomplet j’ai donc dû me débrouiller, et du coup j’en ai profité pour rendre la cape réversible, je n’étais plus à ce détail près. Je pense que la mission a été relevée haut la main, n’est ce pas ?

Qu’en pensez vous ? J’aime relevé ce genre de défi, et qu’est-ce que cela m’a fait du bien de sortir la tête de mes masques et de mes blouses. Merci pour cette demande un peu spéciale !!!!

Tenue chic sans trop de chichis

Je vous présente cette fois-ci mon Blazer Kity de La Maison Victor, modèle de 2017! Et oui, je couds beaucoup de leurs modèles car je les adore, les explications sont claires et les modèles très tendance, et ça J’ADORE!

Le modèle est relativement simple à coudre, le tissu vient encore du marché au tissu de Melun (tous les jeudis matins) j’ai dû le payer 2€ le mètre.

Je porte le Blazer kitty avec les manches rabattues ( 2 fois) car les manches sont trop longues et trop larges cela fait plutôt masculin sans ces 2 ourlets, enfin c’est le modèle qui est comme cela.

Je n’ai pas posé les poches selon leur méthode qui me paraissait bien compliquée, je les ai donc posées comme à mon habitude pour des poches plaquées. Je découpe d’une part mon tissu avec les marges de couture, et d’autre part le patron dans du papier cartonné sans marges de couture.

Je plie le haut et je le pique puis je couds tout le tour de la poche en allongeant le point au maximum. Je pose mon gabarit en carton sur le tissu et je tire sur mes fils qui sont au final comme des fils de fronce, le tissu va se rabattre sur le carton, il y a plus qu’à mettre un bon coup de fer et pour finir, positionner la poche sur la veste et la surpiquer.

Je porte également une pochette en simili cuir, modèle de JANE Emilie. Les angles sont recouverts de flex bling bling noir à paillettes de chez transfer id. Le simili cuir et le biais en simili viennent du marché aux tissus de Besançon. L’intérieur de la pochette est en coton (drecotton.pl)

La dragonne a été commandée sur ali-express, j’ai été agréablement surprise de la belle qualité.

Mon collier est en perles Miyuki (perles and co) et j’ai trouvé le modèle sur pinterest : https://pin.it/WjHXwvt

Ma tenue du jour

Que je suis à l’aise dans cette robe Lize de la Maison Victor réalisée en jersey noir ( dresowka.pl) ! Je n’y ai apporté aucune modification. Et çà c’est trop bien ! Cette robe est très simple et très rapide à réaliser.

Je porte également une broche que j’ai réalisée en perles miyuki (perles and co) tissées en brickstitch ( modèle de Pauline ELINE dans le livre le brickstitch).

Pour réaliser mes boucles d’oreilles, je me suis inspirée de ce tuto https://www.youtube.com/watch?v=iWhBJd3NZjg&feature=youtu.be et j’ai commandé mes fournitures chez fifi joli pois.

J’ai connu fifi joli pois il y a 2 ans au salon créations et savoir faire qui se déroule porte de Versailles à Paris. J’ai d’ailleurs découvert les perles miyuki sur leur stand. J’adore tisser, cela me détend et surtout je peux emporter mes perles partout contrairement à la machine à coudre.

Et pour mon sac en toile de jute, il est juste à la bonne taille pour aller faire au marché ou y mettre les serviettes pour la plage. Je l’ai personnalisé en Flex noir paillettes de chez tranfer ID. L’intérieur du sac est recouvert d’un enduit afin de pouvoir le nettoyer à l’éponge, ce qui est bien pratique.

N’hésitez pas à me contacter si vous voulez plus d’informations !

Pourquoi jeter ce polo ?

Mon mari avait ce polo depuis peu, mais il a fait un trou à la manche au niveau du coude. Je ne voulais pas jeter ce polo qu’il avait payé bien trop cher à mon goût.

J’ai donc décidé de transformer ce polo manches longues en polo manches courtes.

J’ai donc pris un de ses polos à manches courtes, j’ai mesuré la longueur entre le bord de l’épaule et la longueur de la manche. Il est nécessaire de faire cette mesure au-dessus du bras et sous le bras.

J’ai noté sur mon tissu les repères, puis j’ai coupé. Pour ne pas faire d’ourlet, j’ai ajouté une bande de tissu pour faire un effet bord-côte, comme ses autres polos. Dans le bout de manche coupé, j’ai donc coupé une bande de 5 cm de large que j’ai ensuite assemblée au polo à la surjeteuse.

Comme vous pouvez le constater on n’y voit rien et Mr est content. Que demander de plus !

Veste chéri de la maison Victor

Un modèle que je possède depuis 2015 et oui vous ne rêvez pas !

Pourquoi avoir attendu 5 ans ? Tout d’abord il faut avouer que la photo du magazine ne m’a pas trop donné envie. Ensuite il faut trouver le tissu idéal pour ce projet. J’ai eu le coup de cœur en décembre au marché de Melun. Dommage qu’aux environs de Dijon, nous n’ayons pas un marché avec un si grand choix de tissus peu cher.

Ce tissu bleu marine et rose, juste épais pour la mi-saison, payé 3€ le mètre était parfait !!!!

Parfois je craque sur des tissus sans avoir de projet en vu et puis un beau jour on se dit que c’est CE tissu là, c’est comme une évidence !

Et là l’évidence était au rendez-vous !

Une fois mes mensurations prises qui correspondent à un 40, je décalque le patron je respecte les marges de couture … Pour que les raccords soient parfaits, je décalque donc le dos en double et le scotch afin de ne pas couper le tissu au pli et risquer ainsi de ne pas couper droit le tissu plié.

Et oui car petite maline que je suis, je me suis servie des lignes horizontales pour découper mon tissu. Les raccords ont donc été plutôt simples. J’ai surjeté les côtés des pièces devant et dos puis j’ai épinglé rayure sur rayure et assemblé ensuite à la machine à coudre. Je ne voulais pas assembler à la surjeteuse car je craignais le risque de décalage.

Je n’ai modifié que trois choses :

  • le double ourlet sur le bas des manches: je n’ai fais qu’un ourlet simple pour que les manches ne soient pas trop courtes, car je n’aimais pas cette façon de porter ma veste
  • la ceinture : il n’est pas prévu de passants pour maintenir la ceinture, ce qui est plutôt étrange si on veut laisser la veste ouverte, je trouve que la ceinture apporte une touche de finition je ne voulais donc pas porter ma veste sans la ceinture
  • la ceinture : j’ai coupé ma ceinture au pli et non en 2 pièces comme indiqué.

Je vous laisse découvrir les photos, j’espère que cette nouvelle création vous plaira autant qu’à moi